vacances voyage

Si il est bien un sujet qui occupe toute l’attention avant l’été c’est bien le maillot de bain. Mais une fois les vacances arrivées, vous êtes plutôt du genre à manger des crudités ou à goûter toutes les spécialités ?

Pour ma part la réponse est claire : on goûte les spécialités. Il est vrai que je n’ai pas encore beaucoup voyagé mais pour moi, la cuisine est un véritable patrimoine. Pas besoin d’aller très loin, en France, nous sommes déjà hyper gâté ! Entre saveurs et savoir-faire unique, chaque région cultive sa singularité dans nos assiettes. Alors pourquoi s’en priver ?

Cette été pour moi c’était le Pays Basque et la Bretagne

Entre le piment d’Espelette, l’Ossau-Iraty et la charcuterie à tomber, on ne peut pas dire que le régime était à l’honneur cet été. Surtout si l’on ajoute en dessert, le fameux gâteau basque (que je préfère avec la crème pâtissière). Ce qui m’a le plus fait succombé c’est tout de même leur fromage de brebis dit l’Ossau-Iraty. Bien que je n’ai pas encore passé le cap du fromage à pâte molle, je deviens de plus en plus amatrice de fromage et celui ci a été une belle découverte.

« Entre saveurs et savoir-faire unique, chaque région cultive sa singularité dans nos assiettes. »

La Bretagne en revanche je connaissais déjà et je ne saurais m’y rendre sans manger de galette. Cette année j’ai cependant fait une nouvelle découverte : la galette saucisse. C’est original et pas mauvais mais rien ne pourra détrôner la typique complète dans mon coeur, enfin presque. Accueillie chez des amis, j’ai eu l’occasion de goûter une galette délicieuse de Suzanne : délice de tomate – jambon blanc – emmental – fêta – oeuf miroir parsemé de curcuma – du poivre et beaucoup d’amour, une TUERIE !

À défaut de partir, faisons voyager nos papilles

S’il est bien un endroit qui me fais rêver c’est l’Italie. Un pays si proche que je n’ai pourtant pas encore visité, dont la gastronomie est parmi mes favorites. Je pense d’ailleurs que la cuisine italienne est celle que je fais le plus lorsque j’ai des invités. J’ai la chance d’avoir une bonne formatrice en la grand-mère de mon chéri, calabraise d’origine.

italie voyage

L’Asie est également continent bourré de saveurs qu’il me tarde de découvrir. Mes proches asiatiques ne tarissent pas d’éloges sur leurs cultures et leur gastronomie. C’est un voyage qu’il me tarde de faire.  J’ai d’ailleurs la chance de travailler dans le 13e arrondissement de Paris qui renferme de nombreux restaurants dépaysants.

voyage

Et vous, quelle gastronomie du monde souhaiteriez vous découvrir ?

Written by marionbreuil
Accro à ma cuisine et digitale native, je partagerais avec vous mes recettes, mes bonnes adresses, mes rencontres, mes concepts foodtech. Bonne lecture !

Leave a Comment