croque-monsieur les carrés

Je vous l’avais promis, ce blog est aussi l’occasion de partager mes bonnes adresses et celle-ci est à noter de toute urgence ! Nous sommes je pense nombreux à aimer les croque-monsieur. C’est simple, c’est bon et on sait toujours à quoi s’attendre avec un croque hein ? Et bien je me détrompez-vous !

Situé près de Saint-Lazare, le restaurant « les Carrés » à repensé ce met, parisien d’origine et déclinable à l’infini. J’ai eu l’occasion de rencontrer Philippe, le cogérant qui m’a raconté la belle histoire du restaurant.

Le monoproduit, c’est la tendance montante du moment : bagels, éclairs, mozzarella ou même céréales .. les restaurateurs se spécialisent et jouent sur les saveurs.

À l’origine, un projet de 2 ans

Xavier lui, a souhaité se lancer dans le croque-monsieur, un produit peu exploité et qui nous réserve bien des surprises. Au Carré tout est 100% maison et de saison. À la carte on retrouve 6 croques permanents ainsi qu’une ou deux recettes du mois. Ouvert depuis le 18 avril, le restaurant est extrêmement exigeant avec la qualité de produits et des plats proposés, ils s’appuient beaucoup sur les retours des clients et pour ma part ils ont été très positifs.

Le projet a été un réel aboutissement pour les fondateurs qui ont donné beaucoup de leur personne. En effet, dès l’obtention du fond de commerce en février, ils ont mis la main à la pâte et troquer les tabliers contre des outils et de la peinture pour faire des Carrés un lieu agréable..

On mange bien aux Carrés !

Lors de mon déjeuner, j’ai pris la formule « au carré » avec un croque du mois (guacamole + poulet + mozzarella), de délicieuses frites maisons, une tarte au citron en verrine et une citronnade. Je vous vois déjà saliver et vous avez raison car j’ai très bien mangé ! La formule s’élève à 13€, ce que je trouve raisonnable pour le quartier, d’autant que j’ai mangé à ma faim.

Ce qui m’a fait fondre aux Carrés c’est avant tout leur pain. Exit le pain de mie, ici on a du pain de campagne parfaitement équilibré. Pour la petite histoire, Philippe m’expliquait qu’ils avaient déjà changé trois fois de fournisseurs avant de trouver le goût et l’épaisseur parfaite. Le boulanger se trouve d’ailleurs dans le même quartier.

J’ai aussi eu un coup de cœur pour le dessert. Je fais partie de ceux qui aiment l’acidité et j’ai été gâtée !

Et demain ?

Implanté dans un quartier d’affaires, le restaurant n’ouvrait jusque-là que le midi du lundi au vendredi. Avec Uber Eats, ils comptent saisir dès l’opportunité de toucher une nouvelle clientèle et d’ouvrir le soir.

À terme, l’ambition des fondateurs serait d’ouvrir d’autres restaurants sur Paris et pourquoi pas en province.

Pour résumer, que ce soit pour prendre une vraie pause déjeuner ou pour manger sur le pouce, Les Carrés, est une adresse à tester et même à adopter.

Written by marionbreuil
Accro à ma cuisine et digitale native, je partagerais avec vous mes recettes, mes bonnes adresses, mes rencontres, mes concepts foodtech. Bonne lecture !

Leave a Comment